CRÉATION 2015

E. SOLAL
Olympe de Gouge

Mise en scène : Jacky Kerneur

Résumé

Olympe de Gouges s’insurge contre la terreur, abhorre la peine de mort. Elle fait placarder dans tout Paris une affiche qui accuse Robespierre et Marat d’être responsables des effusions de sang, les traitant de sanguinaires. Le 20 juillet 1793 elle est arrêtée. Devant le tribunal révolutionnaire elle se défendra seule en restant fidele à ses idéaux humanistes.

Née au Siècle des Lumières, Olympe de Gouges est une femme libre qui scandalise son époque. Grande visionnaire, elle soulève des questions cruciales non sans ironie cinglante.

Abolitionniste, pionnière du féminisme, architecte d’une armature sociale, auteur de théâtre, elle est profondément humaniste.

Prise dans l’engrenage de la Révolution Française basculant dans la Terreur, elle en devient la victime.
Celle qui voulait avoir cent yeux, cent oreilles et cent bouches pour tout voir, tout entendre et tout raconter est là aujourd’hui, bien vivante. Sa voix apparaît terriblement contemporaine, courageuse, authentique.

Avec

 

Olympe de Gouges : Raymonde Butterworth

Louis-Sébastien Mercier : Yann Guillou

Le procureur Fouquier-Tainville : David Chic

 

L’Époque

18e, le Siècle des Lumières : les idées nouvelles, les inégalités, l’emprise de la royauté, des nobles, des prêtres, préparent la révolution française. 1789 la déclaration des Droits de l’Homme, une avancée citoyenne qui a oublié une moitié de la population : les Femmes… Une voix s’élève, dénonce cette injustice faite à son sexe… interpelle Robespierre maître d’œuvre de la terreur. La guillotine s’installe, c’est la réponse aux opposants.

ZOOM sur les personnages historiques

Marie Gouze, dite Olympe de Gouges, née à Montauban le 7 mai 1748 et morte guillotinée à Paris le 3 novembre 1793, est une femme de lettres française, devenue femme politique. Elle est considérée comme une des pionnières du féminisme français. Auteur de la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne, elle a laissé de nombreux écrits en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l’abolition de l’esclavage des hommes Noirs.


Louis-Sébastien Mercier
, né le 6 juin 1740 à Paris où il est mort le 25 avril 1814, est un écrivain, dramaturge, journaliste et publiciste français. Auteur prolifique, l’un des hommes dont la vie littéraire a été la plus active, Louis-Sébastien Mercier est surtout connu pour son Tableau de Paris et l’An 2440, publiés avant la Révolution. Il est également l’auteur de cinquante pièces de théâtre et de nombreux essais critiques.

Antoine Quentin Fouquier de Tinville, dit Antoine Fouquier-Tinville, né à Herouël (Aisne), le 10 juin 1746, mort guillotiné à Paris le 7 mai 1795, est un homme de loi et révolutionnaire français, accusateur public du Tribunal révolutionnaire. C’est Fouquier-Tinville qui eut l’idée de propager de fausses rumeurs pour juger la reine Marie-Antoinette. La veille, lors de son procès expéditif, Fouquier-Tinville a réaffirmé n’avoir fait que son devoir en envoyant à la guillotine plus de 2 600 victimes L’ex-accusateur public ne se sent nullement coupable.

Crédit Photos: Gérald Lapacherie

0 commentaires

close

Partager

Partage ce post avec vos amis !